AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Le chaton dans les livres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Tatsuki Sakae

avatar

Bibliothécaire
Messages : 33
Date d'inscription : 21/08/2017
Age : 22
Localisation : Bibliothèque. Quoi il faut bien que je fasse mon boulot!

Lun 21 Aoû - 21:05


Prénom Nom



Nom : Sakae
Prénom : Tatsuki
Genre : Homme
Âge : 22
Espèce : Yôkai, Nekomata
Nationalité : Japonais
Orientation : Vous croyez que ça me servirait de le savoir? Non.
Occupation : Bibliothécaire
Lieu de vie : Dortoirs... on a le droit de dormir dans la bibliothèque?

Caractère


Le nez plissé, comme si on lui avait mis une chose extrêmement désagréable sous le nez, la bouche relevée sur un côté et les sourcils froncés, toujours un air renfrogné : c'est son expression favorite, particulièrement quand on le déçoit où bien lorsque on le dérange. Tatsuki a ses habitudes et il n'aime absolument pas qu'on les bouscule. Tout est au millimètre prêt, à la seconde prêt et gare à vous si vous interférez dans la moindre de ses habitudes! À vos risques et périls... Il parait qu'il a vraiment des ongles pointus le paresseux.

Ah oui, nous avons oublié de mentionner ce point-ci; il dort sans arrêt. C'est un flemmard professionnel, un "je m'en foutisme". Il ne s'intéresse quasiment qu'à sa propre personne. Oui, c'est exacte, un narcissique. Bien sûr, il pourrait vous vénérer si vous lui apportez un petit truc à se mettre sous la dent, un bon petit gâteau. Si vous le faites, il vous offrira son aide. Il est facile à vendre. Il ne suffit que d'un peu de pâtisserie et le tour est joué. Bien sûr Tatsuki n'est pas idiot. S'il voit que l'échange et inéquitable ou que cela ne lui apportera rien, il repartira à ses petites affaires et vous ne pourrez lui faire changer d'avis. Un vrai têtu ! Quand il a ses propres idées, il lui est difficile de les lui faire changer. Il se sent sûrement supérieur à tous, ou plutôt au-dessus de tout ça. Il n'y a que quelques personnes qui savent s'y prendre avec lui. Vous savez, lui prendre la peau juste derrière la nuque et le replacer là où il faut. Il suffit d'un peu d'expérience, savoir maîtriser la matière, la bête. Il faut savoir le dompter et soudainement il est beaucoup plus obéissant !

Le cha... Le Bibliothécaire ne s'emporte que très rarement. Rare sont ceux qui l'auraient vu en colère et il parait que ça fait mal dans ces cas-là. Pour le mettre hors de tous ses états, il faut déjà y aller fort. Mais en fait, rare son ses expressions. La plupart du temps, elles sont neutres ou bien joyeuses s'il mange ou qu'on le câline. Mais ça, uniquement ses proches le savent. Enfin, ami est un bien grand mot. Il joue plutôt au solitaire, au chat sauvage si vous voyez se que je veux dire.

On peut dire aussi que Tatsuki a une sacrée mémoire. Pour ainsi dire, il sait exactement où se trouve un livre, il n'a besoin d'aucun ordinateur, il sait, c'est tout. Même s'il ne le dévoile pas beaucoup, c'est un homme avec une énorme culture et connaissance hors norme.

Mais vraiment, s'il y a une chose que vous devez retenir de lui, c'est son incroyable flegme. D'ailleurs... Celui-ci doit venir de son incroyable capacité à dormir... Tiens qu'est-ce que je disais? Regardez, il dort sur son lieu de travail !

Physique



Derrière une pille de livres, on arrive à peine à le voir. Cependant, il lui arrive parfois de se montrer un peu plus au public. Un corps et un visage de jeunot, voilà se qu'il est. On aurait presque l'impression qu'il n'a jamais passé sa puberté. Enfin... Vu le personnage, cela ne semble pas si étonnant. La longueur de ses cheveux en étonne quelques-uns par ailleurs. D'un beau brun profond, ceux-ci lui arrivent bien aux genoux sans la moindre ondulation, parfaitement lisse. Ceux-ci sont souvent attachés négligemment : seulement les plus grandes mèches du devant sont rabattues à l'aide d'un élastique. Pour encadrer le tout, un visage allongé, un petit nez légèrement retroussé et des yeux bleus aussi sauvage qu'une bête. Tatsuki n'est pas dans les plus grandes tailles, mais, il possède des jambes allongées et fines. Il ne possède, pour ainsi dire, pas beaucoup de muscles. Il n'a pas grand chose sur la peau, probablement trop flemmard pour faire quoi que se soit. Mais il ne semble cependant prendre aucun poids.

Vous le verrais toujours habillé de la même manière : tunique rouge et noir, un pantalon moulant noir, restant fidèle et attaché à l'époque d'Edo. Il reste dans ce mode vestimentaire, tout comme il ne semble se préoccuper d'aucune technologie. D'ailleurs, même pour son travail, il n'utilise aucun ordinateur. Il fait tout par pure mémoire. Il reste comme figé à une époque. Cependant, vous aurez peut-être la chance de le voir dans d'autre vêtement, pour des occasions ou tout simplement si vous le forcer à porter autre chose (se qu'il fera en rechignant, même si vous le payez en pâtisserie!). Ah ! Une autre chose aussi ; il est très souvent pieds nus. Il dit qu'il étouffe s'il met quelque chose à ses pieds et qu'il n'a aucune emprise sur le sol. Alors même pendant son travail, il se déplace pieds nus et grogne sur ceux qui osent contredire sa façon de faire.

Derrière ses vêtements, il cache cependant des cicatrices. La plus voyante et celle qui barre ses côtes. Peu de monde connait l’existence de ces cicatrices mais personne ne sait d'où elles viennent. Elles se composent donc principalement d'une grande entailles sur ses côtes, comme produite par une arme blanche, ainsi qu'une marque de brûlure dans son dos, plus précisément sur son omoplate droite.
Par ailleurs, il ne se sépare jamais d'un tressage rouge sang: celui-ci est toujours attaché dans ses cheveux. Peut-être que ce lien et ses cicatrices ont un rapport entre eux.

Cependant... Cette forme que vous voyez tous les jours, n'est pas son vrai physique. De temps en temps, en plein jour, il vous arrivera de retrouver des poils, noir et soyeux, dans les étagères ou même de croiser un drôle de chat. Vous le verrez toute fois plus facilement de nuit parait-il. Un chat noir au poils longs comme les ténèbres, un nez et des coussinets rosés, des longues moustaches, des grandes oreilles à l’affût du moindre bruit et deux longues, très très longues, queues. Ah oui bien sûr, ce n'est qu'une rumeur. Les gens qui disent avoir vu deux queues ne sont pas crus. Ah ça, notre chère Tatsuki en a le secret ; il cache ses deux queux en les collants l'une contre l'autre. Ses longs poils font le reste ! Ni vu ni connu, voici un chat noir aux yeux bleus,un simple chat aux yeux des humains. Les personnes qui ont déjà voulu le toucher n'ont jamais réussi à s'en approcher. Il s’éclipse dès que quelqu'un l'approche même s'il dort profondément ! Ses oreilles ne lui mentent jamais, toujours à l’affût du danger !
Toutefois, certaines personnes auraient vu le chat se mettre sur ses pattes arrières et disparaître derrière une étagère. En le suivant, il n'y avait jamais aucune trace du chat ! Il se volatilisait toujours !

Histoire



La première fois qu'il ouvrit les yeux, la neige tombait à gros flocons. C'était un hiver rude, qui dura bien plus longtemps que prévu. Dans les montagnes japonaises, seul quelque rare cadavre d'animaux lui permettait de survivre. Parfois, lorsque le ciel lui souriait, il retrouvait des hommes perdu dans la montagne, congelé sur place. Dans ces cas-là, le Yôkai dévorait leur chaire, leur âme, jusqu'à leur os. Pour lui, c'était comme rendre hommage à ces hommes ; ils iraient au ciel plus vite et, en mangeant son âme, il pourrait ainsi voir la vie à travers ses yeux. Il jouait comme le rôle de "passeur". Cependant, les rares repas qu'il pouvait se faire se raréfièrent et il n'y eu bientôt plus rien. Alors il tenta de s'éloigner des montages, mais trop exténué et affamé, il ne put trouver les plaines. À la place, c'est une jeune fille qui le trouva.

Elle s'appelait Hanna. Elle se révélait être une fillette typique japonaise, cheveux noirs et aux deux grands yeux tous aussi foncé toujours à l’affût d'apprendre des nouvelles choses. La famille de Hanna l’accueilli, le nourrissait, s'occupait de lui. En échange, il leur chassait les souris et autre nuisance dans leur champ. À partir du moment où il fut recueilli, on commença à lui compter ses années et en lui donna un nom : Tatsuki. C'était la petite Hanna qui avait choisi. Tatsuki l'adorait. Elle était si gentille et attentionnée ! Le Yôkai vivait une vie parfaite, calme, sereine. Hanna était passionnée des livres. Elle n'en possédait que très peu, mais elle les connaissait par cœur à force. Et a chaque fois qu'elle lisait, le chat s’installait toujours à côté d'elle pour l'écouter.

Après plusieurs années, malheureusement, la culture de la terre ne leur suffisait plus. La famille Sakae déménagea alors en ville. Hanna avait alors dix ans.

Un jour, ils allèrent même ensemble à la bibliothèque de la ville. Cachée dans ses vêtements, la petite boule noire avait pu assister à ce spectacle grandiose. Ils étaient tous deux impressionnés par l’ampleur de celle-ci. Plus Hanna grandissait, plus leur passion évoluait.

Leur vie avait changé radicalement, mais rien ne pouvait entraver le lien entre la jeune fille et le yôkai. Elle grandissait, il grandissait à ses côtés.
Un lien s'était créé, un rituel constant et la jeune fille ressentait quelque chose de particulier avec son Tatsuki. Elle savait qu'il n'était pas comme les autres. Alors elle lui parlait, lui racontait des choses. Puis, un jour, elle lui demanda, après avoir consulté des livres, s'il était un "Bakeneko". Tatsuki, qui avait atteint la taille d'un chat adulte, s'était alors dressé sur ses pattes arrière. Il savait qu'il avait ça en lui, il le savait depuis longtemps, ça coulait dans ses veines. Il connaissait ses origines. Il ne l'avait jamais fait jusque auparavant, mais il prit une apparence humaine. Il avait l'apparence d'un jeune garçon de son âge. Hanna ne fut que très peu étonnée.
Ils discutèrent alors, chaque jour ainsi. Mais la plupart du temps, il gardait sa véritable forme pour la simple raison que ça forme humaine l'épuisait considérablement.
Elle apprit qu'il dévorait les cadavres pour les amener plus vite vers l’au-delà et qu'il le faisait aussi pour que les morts puisent avoir une vision d’ensemble de la vie sur terre à travers ses yeux. Aussi, il s'avérait que les légendes sur le bakeneko se révélait juste : il avait la possibilité de ramener les morts à la vie. Cependant, il ne l'avait presque jamais accompli. La première fois qu'il l'avait fait, c'était sur un petit oiseau. Malgré tout, celui-ci en revenant à la vie ne semblait n'être plus qu'un pantin et il en avait même la possibilité de le contrôler. Cependant, il ne fit plus jamais cette expérience, la jugent trop abjecte et épuisante. Hanna, elle, s'avourait chaque instant où Tatsuki parlait de lui et des autre Yôkai.
Hanna garda le secret de Tatsuki, savant que ses parents prendraient peur et le jetteraient par la porte s'ils l'apprenaient.

Pour avoir de l'argent de poche, la fille unique des Sakae allait travailler dans la bibliothèque municipale, presque tous les jours après le cours. Elle transmettait son savoir à Tatsuki, lui apprenait tout ce qu'il fallait savoir sur leur grande passion qu'ils partageaient tout deux. Ils partageaient, échangeaient leur trouvaille, s'extasiaient à propos de celle-ci.

Quand elle eut la majorité, elle fut directement engagée à la bibliothèque. Ce jour-là, ils firent tous deux la fête, il la congratula, l’enlaça, la cajola...

À 20 ans, Hanna refusa de se marier avec quelqu'un. Elle savait qu'elle aimait un autre, que personne n'approuverait. Elle avait prévu de s'en aller loin de sa ville avec Tatsuki, et de vivre le reste de sa vie avec lui. Le Yôkai ressentait les mêmes sentiments à son égard, même s'il savait que cette relation n'avait rien de "saine" pour eux. Mais leur bonheur était si beau qu'ils ne pouvaient si résoudre.

Malheureusement, une maladie incurable toucha Hanna quelques semaines avant la date de leur départ... Elle lui avait dit un soir "Si je meurs, mange moi. Comme ça, je pourrais toujours être avec toi Tatsuki". Il l'encourageait, croyait en elle et il lui disait qu'il pourrait la ressusciter si elle venait à mourir. Mais celle-ci refusa : pour elle, elle voyait ça plus comme retenir un corps au sol alors que l'âme était déjà partie. À contre, cœur, Tatsuki accepta sa dernière volonté. Malgré tous leur effort, les jours empiraient de plus en plus et puis, finalement, au quatorzième jour, elle s'éteignit.
À ses côtés, Tatsuki pleura Hanna puis, comme convenu, la mangea avec grand respect. Son cœur se serait dans sa poitrine. Ils y avaient été préparés, ils savaient que ça arriverait et pourtant cela faisait toujours aussi mal. Cependant, en l'avalant, elle vivrait en lui, elle sera toujours avec lui.
En la dévorant, sa queue de chat se sépara en deux : il devenu un Nekomata. Il ne comprit pas bien comment cela était arrivé, et même encore actuellement il l'ignore. Mais peut importait, celle qu'il aimait était partie.

Quand il arriva à son dernier os, il fut découvert. On voulu le tuer. Le père de famille s'était emparé du premier objet qu'il avait sous la main : une bougie. Il la lança sur la bête, le brûla sur le coup. Puis, s'en plus attendre, il s'était emparé d'un couteau. Il blessa le Nekomata. Dans un cris déchirant, il lutta, reçu plusieurs coups, puis pu enfin trouver une issue de secours.

C'était une nouvelle fois l'hiver... Un chat au pelage noir courait sur la surface blanche qui s'était déposé dans la ville, laissant derrière lui une traînée rougeoyante. Autour de son coup, un tressage finement réalisé, était accroché: c'était Anna qui le lui avait offert, pour lui laisser un souvenir, une présence.

Finalement, Tatsuki arriva devant un bâtiment scolaire. Il faisait nuit. Il était exténué, fatigué, à bout de souffle, au bout de sa vie. Nonchalant, il pénétra dans l'institution, tomba sur la bibliothèque. Instinctivement, il alla se réfugier entre les étagères, trouver un certain réconfort autour de ses livres. Et finalement, au petit matin, se fut le directeur de l'école qui le trouva, encore ensanglanté, mais encore vivant.

Après plusieurs jours de soin, son état pu être stabilisé et rétabli. Puis, après de longues discutions, il eut la volonté de rester dans l'école. Il se proposa instantanément pour le poste de bibliothécaire et il put prouver qu'il était apte à occuper se poste. Il ne voulait plus retourner dehors, seul, mais il voulait être entouré, s'évader dans la bibliothécaire, cet endroit où il avait ressentit temps de quiétude avec Hanna.

Tatsuki fut accepté en temps que bibliothécaire. Il avait pris le nom de famille de Hanna: Sakae.
Il trouva un certain réconfort dans son travail. Cependant, il avait perdu quelque chose en lui, une partie de son cœur. Son attitude changea avec le temps. Il perdit son plus beau sourire, sa joie de vivre, sa bonté. À la place, il laissa son caractère sauvage reprendre le dessus et la flemmardise le prit à son coup, pour le meilleur et pour le pire. La mort de Hanna l'avait profondément affecté et c'est ainsi qu'il changea de comportement avec le temps.

À propos...


Prénom / Pseudonyme : Akiyona/Meishira
Personnage de l'avatar : Izuminokami Kanesada Touken Ranbu
Comment avez-vous trouver le forum : Quelqu'un m'a dit que ce forum existait, une certaine araignée...
Autre : Je suis bibliothécaire dans la vrais vie, mais pas aussi flemmarde que Tatsuki!
Et pour les curieux, voici la musique que je n'ai pas arrêté d'écouter pendant ma fiche (anime qui m'a aussi inspiré pour la race de Tatsuki) https://youtu.be/IbNYt3H31Hs



Dernière édition par Tatsuki Sakae le Lun 28 Aoû - 21:10, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mizuki Kasukabe

avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 21/03/2017

Mer 23 Aoû - 23:19

Bienvenue !
Tu peux dormir dans la bibliothèque si tu veux puisque c'est toi qui est censé fermer la bibliothèque.

Désolé, je n'ai pas encore lu ta fiche. Il se fait tard et j'ai pas eu l'occasion de lire avant. Je le ferais demain.

D'ailleurs, tu as fini ta fiche ? Je pourrais la soumettre à la validation ou tu veux encore rajouter des choses ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Tatsuki Sakae

avatar

Bibliothécaire
Messages : 33
Date d'inscription : 21/08/2017
Age : 22
Localisation : Bibliothèque. Quoi il faut bien que je fasse mon boulot!

Mer 23 Aoû - 23:30

Hello!

Alors non, je ne l'ai pas tout a fait terminée (je ne suis pas satisfaite de la partie histoire, sûrement que je n'étais pas trop dans le bain ce soir)
Mais j'ai tout de même bientôt terminé!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mizuki Kasukabe

avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 21/03/2017

Mer 23 Aoû - 23:30

Alors tu me préviendras quand tu auras terminé. Je lirais tout d'un coup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Sakuya Kasukabe

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 29/04/2017

Jeu 24 Aoû - 20:35

Bienvenue à toi beau Damoiseau ♥ J'adore ton avatar ♥

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mizuki Kasukabe

avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 21/03/2017

Jeu 24 Aoû - 20:46

Saku, tu cherches à me rendre jaloux ?

Mais c'est vrai qu'il est mignon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Tatsuki Sakae

avatar

Bibliothécaire
Messages : 33
Date d'inscription : 21/08/2017
Age : 22
Localisation : Bibliothèque. Quoi il faut bien que je fasse mon boulot!

Jeu 24 Aoû - 20:52

Ohoh! Merci vous deux, vous me faite rougir.
Bon retour à ma présentation. Peut-être qu'elle sera prête ce soir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Tatsuki Sakae

avatar

Bibliothécaire
Messages : 33
Date d'inscription : 21/08/2017
Age : 22
Localisation : Bibliothèque. Quoi il faut bien que je fasse mon boulot!

Jeu 24 Aoû - 21:47

Voilà, je crois bien que j'ai terminé.
Bien sûr, je pourrais sans cesse l’améliorer, mais faut savoir s'arrêter à un moment. Et puis, là, à force, je ne vois plus rien donc je crois que j'ai atteint ma limite pour l'instant. X)

J'espère que tout ira bien, qu'il n'y aura pas d'incohérences ou des choses qui ne jouent pas.
Merci d'avance !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mizuki Kasukabe

avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 21/03/2017

Jeu 24 Aoû - 21:50

Je vais laisser Sakuya s'occuper de ta fiche s'il veut bien. *Beaucoup trop occupé.*

Cependant j'ai un commentaire, nous demandons, comme pseudonyme, le prénom du personnage en premier, ce qui me semble ne pas être le cas chez toi.

Dans ce cas je suis obligé de te demander de modifier cela. Tu peux normalement changer ton nom de compte dans ton profil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Tatsuki Sakae

avatar

Bibliothécaire
Messages : 33
Date d'inscription : 21/08/2017
Age : 22
Localisation : Bibliothèque. Quoi il faut bien que je fasse mon boulot!

Jeu 24 Aoû - 21:54

Alala... Non, c'est moi qui me suis mélangé les pinceaux sur ma fiche, autant pour moi. C'est réglé maintenant! Merci pour l'avoir remarqué.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mizuki Kasukabe

avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 21/03/2017

Jeu 24 Aoû - 21:57

Je suis toujours assez exigeant avec ce genre de choses... Car malgré le temps que je côtoies le monde japonais je n'arrive jamais à vraiment différencier les prénoms des noms... Du coup je fais attention.

Et puis une fois j'ai joué avec quelqu'un qui avait inversé les deux et personne ne l'a jamais remarqué...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Tatsuki Sakae

avatar

Bibliothécaire
Messages : 33
Date d'inscription : 21/08/2017
Age : 22
Localisation : Bibliothèque. Quoi il faut bien que je fasse mon boulot!

Jeu 24 Aoû - 22:10

C'est sûr que c'est très embêtant dans ces cas là.
Je n'ai pas vu cette erreurs sûrement par-ce-que j'ai trop lu et relu ma fiche. A force je passe dessus sans m'en rendre compte.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Yume Kojiki

avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 09/05/2017

Dim 27 Aoû - 23:15

OOOH !
BIENVENUE !!! ♥♥
Comment n'ai-je pas pu voir qu'il y avait un nouveau membre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Sakuya Kasukabe

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 29/04/2017

Lun 28 Aoû - 22:07

Recoucou ^^

Merci d'avoir apporté les modifications demandées ^^

Je valide donc ta fiche, bon jeu parmis nous ♥

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le chaton dans les livres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» C'est écrit dans les livres, entre toi et moi, la découverte s'arrêtera là ! [Eden]
» Toutes les histoires ne sont pas dans les livres ...
» Perdu dans les livres (Pv Morty)
» Chute d'un chaton dans la recherche de la justice [PV Fhury & Seth]
» Numyë ♦ Il y a des choses, voyez-vous, qu'on ne trouve pas dans les livres.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yakô Gakuen :: Administration :: Inscription Scolaire :: Inscriptions Archivées-